Rosberg : Un week end parfait.

 Apres avoir signé la troisième pole position consécutive depuis le début de la saison, ce week end sur le rocher monégasque Rosberg prend un très bon envole et marque dès les premiers tours un écart important face à son coéquipier Lewis Hamilton suivit par les deux Red Bull et la Lotus de Kimi Raikkonen. Les positions se figent, il faut attendre le 10 ème tour pour assister à l’abandon du français Charles Pic. Au 26eme tour, Mark Webber alors 4eme s’arrête le premier au stand. Le déroulement de la course est par la suite chamboulé avec la sortie de piste de F. Massa. Un triangle de suspension défaillant est à l’origine de cette sortie  spectaculaire. La voiture de sécurité sort alors pour la première fois de ce Grand-Prix de Monaco. Les leaders optent donc pour un arrêt au stand. Le grand perdant de ce jeu des arrêts est Lewis Hamilton qui ne ressort que 4ème derrière Vettel et Webber. Pour Rosberg, l’écart est à refaire. A l’arrière, la course s’enflamme et nous assistons au superbe dépassement de Perez, le tout nouveau pilote McLaren, sur Alonso. La course est de nouveau arrêtée à trente deux tours de l’arrivée suite au terrible crash impliquant Maldonado et Max Chilton. C’est une nouvelle sortie du safty car et une neutralisation de la course qui condamne les pilotes à s’immobiliser sur la grille de départ durant une quinzaine de minutes. Au restart les places n’ont pas évoluées, et Rosberg, sur ses terres, marque un écart important en sachant tirer le meilleur parti de ses pneumatiques. Romain Grosjean, le pilote français Lotus, en bataille pour la 13ème place est à l’origine du dernier fait marquant de ce Grand-Prix en harponnant la Toro Rosso de Ricciardo. Le Français écope ainsi d’une pénalité de 10 places pour le prochain Grand-Prix. La voiture de sécurité sort alors pour la troisième fois. Cela n’affole pas Rosberg qui passe le drapeau à damier avec près de 4 secondes d’avance sur S.Vettel précédant Webber et Hamilton. A noté également la très belle performance du Français Jean-Eric Vergne en amenant sa Toro Rosso à la 8ème position. Vettel garde toutefois la tête du championnat avec 21 points d’avance sur Raikkonen, et Alonso pointe au troisième rang.

On se retrouve le 9 juin pour le Grand-Prix du Canada.

A. V.

Rosberg during Q2
Rosberg during Q2 (Photo credit: f1photos.org)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s