La cigarette électronique, Révolution ou Evolution ?

Fumer tue ! Ce slogan, vous l’avez très probablement entendu plus d’une fois. Comment expliquer que  les cigarettes électroniques trouvent de plus en plus de fidèles en France depuis 2008 ? Avec plus de 500.000 utilisateurs, il est important de se poser les bonnes questions. Cette nouvelle façon de fumer est-elle moins dangereuse ? Peut-on avoir confiance en ces cigarettes 2.0 ? Que signifie vapoter ? Révolution ou évolution ? 

Elle a tout d’une cigarette, l’apparence, la fonction, mais à l’intérieur, pas de tabac. Comme nous le savons tous, fumer, c’est cher, trop cher. Et avec cette nouvelle cigarette vous ferez d’énormes économies et votre porte monnaie retrouvera un second souffle.

En effet, la petite bouteille de liquide, dans laquelle se trouve ce que vous allez fumer (appeler e-liquide), est vendue près de 9 euros et permet de consommer l’équivalent de 15 paquets de cigarettes.

Et oui, ce nouveau produit possède son propre vocabulaire, désormais, vous ne direz plus fumer, mais « vapoter ».

Saviez vous que les gros fumeurs ont plus d’une chance sur deux d’attraper un cancer ? Les distributeurs de cette nouvelle cigarette affirme qu’elle diminuerait ces risques, mais rien n’est pour autant prouvé…

Mais la meilleure nouvelle, à ce jour, est la récente expérience selon laquelle la cigarette électronique ne serait pas cancérigène sur les rats et les souris.

Cependant, nous ne sommes ni des rats ni des souris…

Mais quels sont donc les dangers de cette cigarette 2.0 ?

Cette nouvelle génération de cigarette semble moins dangereuse et moins coûteuse. Pour autant, n’oubliez pas qu’aucune étude certifiée ne prouve qu’elle ne représente aucun danger pour la santé. Alors ne nous prononçons pas trop vite…

Le seul potentiel danger de la cigarette électronique – selon les spécialistes – est la nicotine, composant naturel réputé pour créer une dépendance physique rapide à l’homme. Néanmoins, les capsules d’e-liquide ne contiennent pas toutes de la nicotine, libre choix aux consommateurs de choisir la sienne.

Pour d’autres, la cigarette électronique est le produit « miracle » pour arrêter de fumer.

Les avis divergent donc sur ce sujet…

De plus, les non-fumeurs sont confrontés à un nouveau problème : les cigarettes électroniques sont encore, mais plus pour longtemps, autorisées dans les lieux publics.

Et puis, qui dit nouvelle technologie, dit nouvelle mode. Nous savons tous que les adolescents sont très influençables, et ce nouveau produit ne fait qu’augmenter les risques de tentations !

En conclusion

Evolution des tabacs classiques ou révolution ? Dans tous les cas, Les industries du tabac n’ont qu’à se mettre sur leur garde. Un concurrent plus que sérieux est à leur trousse et pourrait créer une véritable révolution dans le milieu dans les prochaines années. Une fois que le produit novateur sera parfaitement adopté par les populations et que certains pays, encore dubitatifs, accepteront sa commercialisation sur leurs territoires, c’est une grande révolution qui risque de s’opérer dans ce secteur.

Samuel A.

(source de la photo : http://www.google.fr/imgres?q=cigarette+electronique&start=67&sa=X&hl=fr&rlz=1T4ACAW_frFR351FR351&biw=2133&bih=1027&tbm=isch&tbnid=dbjhWw09AgWa2M:&imgrefurl=http://www.20minutes.fr/economie/1146961-20130429-marlboro-lance-cigarette-electronique&docid=WiTq2N26nqTy4M&imgurl=http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2013-03/2013-03-05/article_CIGARETTE.jpg&w=616&h=400&ei=uzquUdCWJLHu0gWS6YH4DQ&zoom=1&iact=hc&vpx=1809&vpy=725&dur=1280&hovh=181&hovw=279&tx=191&ty=78.3333740234375&page=2&tbnh=140&tbnw=207&ndsp=78&ved=1t:429,r:33,s:100,i:103)

Publicités

8 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Sabrina dit :

    Qu’y a-t-il de surprenant ? Nous avons eu tant de peines à supprimer l’utilisation de les cigarettes traditionnelles des lieux publics qu’il semble normal le ministère de la santé autoriser la cigarette électronique là où la vraie cigarette est interdite :
    http://www.breizh-e-cig.fr/article-15–la-cigarette-electronique-et-les-lieux-publics.html

  2. Benoit dit :

    Je suis assez d’accord avec vous… La seule substance nocive qui peut être contenue dans l’e-liquide d’une e-cigarette est la nicotine ! Et en plus certains e-liquide ne contiennent pas de nicotine… Alors l’interdiction pure et dure dans les lieux publics semble un peu exagérée non ? En tout cas les vapoteurs semblent vouloir défendre leur liberté d’après ce que j’ai lu sur cet article http://www.cigamania.com/actu/vapoteurs-veulent-defendre-cigarette-electronique-26.html

  3. Thomas dit :

    En effet on doit fixer des limites au moyen de distribution de la cigarette électronique en France. Si le gouvernement arrive à montrer que la cigarette électronique est un médicament alors inévitablement sa place est en institut pharmaceutique. Ou bien on révéle que la cigarette électronique est unanimement inoffensive et judicieusement un réseau de distribution effectivemment plus important est possible. J’ai lu sur ce site http://www.cigatop.fr que l’union Européenne vient de décider que le réseau de distribution ne sera pas limité aux pharmacies et c’est une bonne chose.

  4. Egotine dit :

    Une chose est certaine les réglementations sont en train d’évoluer !!
    http://www.ecig-arrete.fr/blog/informations-cigarette-electronique/22-10-2013-235989-cigarette-electronique-evolutions-politiques.html
    Les politiques n’ont à priori pas encore fini de pondre des lois et des directives sur les cigarettes électroniques…

  5. Iconeby dit :

    C’est à la fois une révolution et une évolution. Déjà les fumeurs peuvent arrêter de fumer grâce à ce produit mais on peut également continuer à apprécier la cigarette autrement avec l’e-cig.

  6. L’intérêt de la cigarette électronique est clairement la possibilité de réguler le taux de nicotine… J’ai commencé à 16 et après un an j’en suis à 6 mg 🙂

  7. Nicolas dit :

    Excellent article, la cigarette électronique est vraiment une révolution qui vient bousculer le grand royaume du tabac. Et ceci parce qu’elle est moins chère et moins nocive et permet à beaucoup de fumeurs d’arrêter complètement le tabac. Alors ce n’est pas surprenant de voir les défenseurs du tabac vouloir la disqualifier pour servir leurs intérêts mais ce qui est sure c’est qu’elle vient à grands pas et risque de détrôner le maitre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s