Immigration, argumentaire et décryptage

immigration 3Info ou intox ; l’immigration, entre manipulation factuelle, illusion insécuritaire et idéal démocratique, Cultive le Web fait le point sur un sujet tabou, source de tensions et de crispations identitaires depuis le 19ème siècle.

Sans intention dogmatique ni prétentieuse, cet article se veut être la source d’une réflexion, ou tout du moins de l’éveil critique de nos lecteurs, en cette veille d’élections.

En regroupant l’argumentaire de deux lignes politiques antagonistes, des données officielles, un communiqué gouvernemental et des recherches historiographiques d’un professeur agrégé, la rédaction a l’intime conviction que cette ébauche de décryptage vous ouvrira la porte de recherches et autres approfondissements, motifs tant d’indignations que d’engagements.

Au service d’un idéal humain, nous, journalistes amateurs et lycéens, mais avant tout citoyens, espérons éveiller en vous la soif de connaissance qui nous meut et motive nos prises de décisions et engagements quotidiens. Décryptage.


La position du Front National :FN immigration

  • Associant hyperboles et sémantique de défense identitaire, le Front National souligne et insiste largement sur les pseudos-conséquences socio-économiques nocives pour notre société. Véritable bouc-émissaire, l’immigré devient responsable du chômage, de l’insécurité, de la crise identitaire et économique, bref des maux et du marasme ambiant.
  • Résumons la lunette frontiste en ces mots : la France subirait une immigration massive et incontrôlée, voie royale du terrorisme et de l’insécurité. L’immigration serait nocive pour le marché de l’emploi français, entraînant une concurrence déloyale sur les salaires, et donc, responsable de leur baisse. L’immigration aurait un coût important pour la communauté nationale.
  • Les mesures envisagées : explication et critique du site Médiapart

« Transversale et contraire à l’article premier de la Constitution, la principale mesure est la mise en œuvre de la «priorité nationale», qui favorise, dans tous les domaines de la société (emploi, logement, aides sociales), les nationaux par rapport aux étrangers. Taxant la politique d’immigration de Nicolas Sarkozy de «laxiste», terme que le chef de l’État réserve à la gauche, Marine Le Pen entend «stopper» les entrées d’étrangers, en écho à l’immigration zéro paternelle. Dans une logique dirigiste, elle croit pouvoir faire baisser les arrivées légales de 200.000 à 10.000 par an, soit une division par 20. Cela passerait par la suppression du regroupement familial, mesure irréalisable dans le cadre des textes internationaux, européens et français actuels qui protègent le droit à une «vie familiale normale».

Parmi les mesures les plus extrémistes, elle veut remettre en cause le droit d’asile, mettre fin à la libre circulation au sein de l’Union européenne, interdire les régularisations des sans-papiers, les expulser «systématiquement» et empêcher «les manifestations de clandestins ou de soutien aux clandestins», rétablir la double peine, supprimer l’aide médicale d’État, réduire la durée des cartes de séjour, revenir sur le droit du sol et réformer le code de la nationalité, faire du «racisme anti-Français comme motivation d’un crime ou d’un délit (…) une circonstance aggravante» qui «alourdira la peine encourue» et subordonner les aides au développement à la limitation des «flux» migratoires, voire à leur arrêt… en ce qui concerne les «pays du Maghreb». Source. »

Analyses et déconstructions des mesures envisagées par le site Médiapart, cliquez.


La position d’Europe Ecologie Les Vert (EELV) : LOGO_EELV_BLANC

  • Quelque peu utopiste, la position d’EELV n’en est pas moins humaniste. Un monde sans frontière serait possible, dans la mesure où l’argent économisé de la lutte contre l’immigration clandestine serait réinvesti dans une politique d’accueil et d’intégration. Seul postulat : la présomption de bonne volonté d’intégration… Hum… Entre naïveté Fiche EELV Immigrationet idéal, les Verts défendent néanmoins une certaine conception de la tolérance et du vivre ensemble pendant que d’autres vocifèrent sur le fléau migratoire lourd d’ethnocentrisme…
  • Ainsi EELV considère l’immigration comme porteuse de multiples richesses et de tolérance. Les écologistes encouragent de fait une politique responsable fondée sur le droit à la mobilité et la protection des migrants. Ouverture de voies d’entrée légale, accompagnement du migrant à toutes les étapes de son parcours, reconnaissance des diplômes et des acquis, égalité en terme d’accès et de traitement, développement de migrations qualifiantes, droit au regroupement familial pleinement respecté… Une politique migratoire ambitieuse et apaisée serait possible. D’où l’intérêt de confronter deux conceptions et programmes politiques radicalement opposés.

 Ce que dit l’INSEE 

« De 2004 à 2012, 200 000 immigrés sont entrés chaque année, en moyenne, sur le territoire français. Compte tenu des décès et des départs, la population immigrée a crû en moyenne de 90 000 personnes par an. Début 2013, elle représente 8,8 % de la population française. De 2004 à 2009, les entrées en France sont restées stables, puis ont augmenté, de 2009 à 2012, en raison essentiellement de l’afflux d’Européens.

Le profil des immigrés qui entrent chaque année en France évolue au cours de la dernière décennie. La part des femmes continue d’augmenter, dans la lignée d’un mouvement datant du milieu des années 1970. Celle des personnes originaires d’Europe se renforce : près de la moitié des immigrés entrés en France en 2012 sont nés dans le continent contre un tiers dix ans auparavant. L’immigration d’origine européenne est majoritairement portugaise, britannique, espagnole, italienne ou allemande. Depuis 2008, malgré la hausse du niveau de diplôme, la part des immigrés déclarant occuper un emploi l’année de leur arrivée en France est stable. Elle varie toutefois fortement selon le pays d’origine. Six nouveaux migrants sur dix vivent en famille l’année de leur arrivée en France, qu’ils aient migré ensemble ou rejoint un membre de leur famille précédemment installé. »

Pour plus de détails, lire le rapport d’étude complet ici.


Et le gouvernement dans tout ça ?

Pragmatique et respectueux de la liberté de tout un chacun de migrer où bon lui semble dans les limites de la loi, la ligne politique de l’Elysée ne nie pas le passé historique français, bien au contraire. Dans son discours d’inauguration du Musée National de l’Histoire de l’Immigration, le Président Hollande a ainsi rappelé l’importance de l’immigration dans la construction de l’identité française actuelle.

« La question migratoire ne doit pas être vue avec crainte et ne doit pas être pensée en des termes uniquement économiques ou identitaires. Le droit pour chaque individu à émigrer et à être accueilli est un droit de l’Homme inaliénable. Il est donc important de se fonder sur des constats justes et objectifs : les immigrés ont fait l’Histoire de France. L’immigration de demain, est un atout pour affronter les défis de la mondialisation.

Il n’y a aucune ambiguïté possible : la France doit être fière d’être un pays d’immigration. C’est un signe d’ouverture sur le monde; mais également d’un pouvoir d’attraction qui ne doit jamais faiblir. »


Un regard historique

Immigration et Société françaisece que l’Histoire nous enseigne.


Pour approfondir la thématique :

  • La Double Absence. Des illusions de l’émigré aux souffrances de l’immigré – Abdelmalek Sayad
  • Le creuset français : histoire de l’immigration XIXe-XXe siècles – Gérard Noiriel
  • Sociologie de l’immigration – Andrea Rea, Maryse Tripier
  • L’immigration ou Les paradoxes de l’altérité : Tome 1, L’illusion du provisoire – Abdelmalek Sayad
  • La république et sa diversité : Immigration, intégration, discrimination – Patrick Weil
  • Immigration : fantasmes et réalités, pour une alternative à la fermeture des frontières – Claire Rodier et Emmanuel Terrey

S.A.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s