La cigarette électronique, révolution ou évolution ?

Fumer tue ! Ce slogan, vous l’avez très probablement entendu plus d’une fois. Pourtant, une petite nouvelle s’est progressivement installée dans le quotidien des fumeurs, faisant même parfois de l’ombre à sa grande sœur. Entre effet de mode, péché mignon et arrêt progressif de la nicotine, la notoriété de la cigarette électronique n’est plus à prouver. Comment expliquer l’engouement pour ce que certains qualifient de « gadget » ? Faut-il douter de cette cigarette 2.0 ?

La cigarette électro, quèsaco ?

Elle a tout d’une cigarette, l’apparence et la fonction, mais à l’intérieur, pas de tabac. Ce nouveau produit possède son propre vocabulaire ; désormais, vous ne direz plus fumer, mais « vapoter », on ne parlera plus de tabac, mais d’ « e-liquide » et fini la fumée, place à la vapeur.
Avec des paquets de cigarettes à 7 euros, fumer est devenu cher, trop cher. Grâce à cette nouvelle cigarette, vous ferez d’énormes économies et votre porte-monnaie trouvera un second souffle, à défaut de vos poumons. En effet, la recharge d’e-liquide, dans laquelle se trouve ce que vous allez fumer, est vendue près de 9 euros et permet de consommer l’équivalent de 15 paquets de cigarettes.

Pour info, selon l’INPES, déjà 3 millions de français se sont laissés séduire. Quid de l’aspect santé ?

Passer à l’électronique est-ce vraiment dangereux ?

Si les distributeurs de cette nouvelle cigarette affirment qu’elle diminuerait le risque de cancers,  rien n’est encore prouvé à ce jour. Les agences de santé (OMS par exemple) tiennent relativement toutes le même discours et la même ambivalence en mettant en garde contre les effets nocifs de certains éléments contenu dans les e-liquides (telles que les nitrosamines), tout en relevant ces substances dans des proportions bien plus faibles que lors de la combustion de tabac.

Il faut en penser quoi ?

Moins coûteuse, potentiellement moins dangereuse, inodorante, si la cigarette électronique est LE produit miracle pour arrêter de fumer grâce au réglage de la quantité de nicotine souhaitée dans son e-liquide, elle est encore loin de faire l’unanimité.

Les pro-électro : Les partisans arguent que fumer sans fumée serait bien moins nocif pour la santé qu’une cigarette « rétro » ; les substances toxiques et mortelles étant présentes et dangereuses lors de l’inhalation. Ils insistent également sur le fait que prendre de la nicotine de cette manière est bien plus agréable que sous la forme des substituts (patch, gommes, etc.) et donc sans doute au moins aussi efficace dans l’aide au sevrage tabagique.

Les anti-vapoteuses : Les opposants pensent pour leur part que la relative innocuité de l’inhalation des substances contenues dans les cigarettes électroniques n’a pas encore été démontrée scientifiquement, le recul temporel faisant défaut aux spécialistes. Et puis, qui dit nouvelle technologie, dit nouvelle mode. Les anti prônent un contrôle renforcé, considérant les adolescents comme influençables et ce nouveau gadget comme attrayant et tentant, le marketing des boutiques fleurissants un peu partout ayant porté ses fruits.

cigarette


Evolution des tabacs classiques ou révolution ? Dans tous les cas, les industries du tabac n’ont qu’à se mettre sur leur garde. Un concurrent plus que sérieux est à leur trousse et pourrait créer une véritable révolution dans les prochaines années. Une fois que le produit novateur sera parfaitement adopté par les populations et que certains pays, encore dubitatifs, accepteront sa commercialisation sur leur territoire, c’est une grande révolution qui risque de s’opérer dans ce secteur.

Samuel Abettan

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s