Les APE UE-ACP : une chance ou un fléau ?

Le traité transatlantique de libre-échange (TAFTA) est dans toutes les bouches. Pourtant, des négociations tout aussi déterminantes sont en cours depuis plus de 10 ans : les accords de partenariat économique (APE) entre l’Union Européenne et les pays des régions Afrique, Caraïbes et Pacifique (pays dits ACP). Présentés comme un vecteur de développement économique par l’UE, leurs impacts seront néanmoins limités.

Publicités

Comment la candidature Macron pourrait propulser Fillon à l’Élysée

Cet article a été publié à l’origine sur Le Plus (L’Obs) le 17/11/2016. Conspué de toutes parts, Nicolas Sarkozy pourrait bien céder sa place au miraculé François Fillon, curieusement chouchouté par l’intérêt médiatique ces derniers jours. La déclaration de candidature d’Emmanuel Macron pourrait décourager l’électorat de mouvement d’Alain Juppé de se rendre aux urnes. Explications. Entre Emmanuel Macron…

Souffrance et conscience animale : qui est la bête ?

A l’heure où les vidéos choc de maltraitance d’animaux en abattoirs et autres scandales pleuvent, il est intéressant de se demander quelle place nous laissons aux animaux dans notre société. Très vite, la question de la conscience animale se pose, pour ne pas dire qu’elle s’impose.

Une poudrière en pleine mer : la « poudrimer » de Chine méridionale

Peu médiatisé et inconnu du grand public, le conflit en Mer de Chine méridionale est pourtant l’un des points géostratégiques les plus disputés aujourd’hui.
La décision de la Cour permanente d’arbitrage (CPA) de La Haye cet été ravive indéniablement le conflit, alors que les déclarations politiques et les tensions diplomatiques n’ont jamais été aussi tendues. Focus sur une poudrière en pleine mer : la poudrimer de Chine méridionale.

Contre le terrorisme, l’Etat ne peut pas tout

La guerre des émotions s’est déclarée sans que nous nous en rendions compte : sitôt nos morts enterrés il fallait des mesures fortes. Etat d’urgence permanent, plan Vigipirate rouge écarlate, déclaration belliqueuse à coup de « nous sommes en guerre » : il fallait voir, entendre, sentir la sécurité. A la théâtralisation de la violence il fallait que nous répondions par la théâtralisation de la sécurité. En fin de compte, nous n’avons pas pu nous empêcher de faire le jeu du terrorisme.

Hé Oh la paix !

Jeudi 28 Avril dernier, Benyamin Nétanyahou, premier ministre israélien a refusé la main tendue par la France d’organiser une conférence de relance des négociations autour du séculaire conflit israélo-palestinien. Bien entendu, l’objectif de cette invitation de l’exécutif français semble être de consolider la place de la France sur le plan diplomatique. Cependant, à l’instar des…